Comment j’ai réduit mon budget beauté

budget beauté pai skincare

Je profite du confinement pour publier un article qui trainait dans mes brouillons depuis plusieurs semaines (je vous l’avais d’ailleurs promis dans mon précédent article qui dressait mon bilan beauté de l’année 2019) ! J’espère que tout va bien pour vous et que vous arrivez à trouver du positif durant cette période particulière. J’ai aussi une grande pensée pour mes lectrices qui font partie du personnel mobilisé (soignant ou non). Je leur envoie toutes mes pensées positives et les embrasse bien fort !

Le confinement est une période propice pour réduire ses achats. Plus que jamais, c’est le moment d’en profiter pour vous offrir un moment de répit et de revenir à l’essentiel. Chez moi, cela passe par le fait de me recentrer et de ritualiser encore plus mes moments bien-être. Je profite de ce que chaque soin a à m’offrir. Dans le cas où vous souhaiteriez vous offrir quelques soins pour pimper votre routine beauté durant le confinement, sachez que certains eshops, notamment Oh My Cream, continuent d’assurer la livraison. L’idée n’est bien entendu pas de dévaliser tout ce que les eshops ont à vous proposer mais d’acheter en conscience. Si la texture ou le parfum d’un soin vous permettent de renouer avec vous et de vous faire du bien, c’est peut être le moment de vous l’autoriser.

Dans la mesure où j’ai divisé mon budget beauté par 3 l’année passée, et comme cette période de confinement s’y prête, je vous partage mes tips pour se faire plaisir tout en réduisant son budget beauté. Place à la lecture !

1/ Miser sur les valeurs sûres pour réduire son budget beauté

C’est sans doute le conseil le plus évident et le plus facile à appliquer pour réduire son budget beauté. Pour ma part, je fais en sorte de m’offrir des soins qui me plaisent et dont l’efficacité n’est plus à prouver. Je n’achète quasiment plus de produits que je n’ai pas déjà testés.

Cette envie de simplicité s’explique par le besoin de prendre soin de moi en me satisfaisant de ce que je connais, sans être constamment à l’affut des nouveautés. Ce qui m’importe, c’est de maximiser le plaisir du soin et de profiter de ce que ma routine actuelle a à m’offrir. C’est pour cette raison qu’elle n’a quasiment pas évolué depuis les dix-huit derniers mois. J’ai principalement utilisé les soins de deux marques anglaises que j’apprécie beaucoup : Pai Skincare et Ren Skincare.

Lorsque je compose ma routine, je veille également à ce qu’il y ait une cohérence entre les marques et les propriétés des soins. Ainsi, pour maximiser les effets d’une routine dédiée aux peaux sensibles, j’évite par exemple des soins ultra-chargés en huiles essentielles.

N’hésitez pas à faire une liste de vos produits (et de votre routine) pour pouvoir identifier vos valeurs sûres. Afin d’y voir plus clair dans ma salle de bain, j’ai d’abord fait un grand tri. Je me suis ainsi séparée de tous les soins qui ne me convenaient pas et qui ne me procuraient pas de joie.

Accepter les erreurs d’achat

Il nous arrive de faire des erreurs d’achat et non seulement il ne sert à rien de prendre sur soi pour se forcer à les utiliser (cela génère même de la culpabilisation et de la dévalorisation) mais c’est aussi une forme de gâchis. Chaque instant passé dans la salle de bain devrait être un moment de plaisir ! C’est pour cette raison que j’évite de me flageller et que je me sépare sans trop de difficultés de mes erreurs d’achat ou des soins qui ne sont plus adaptés à mes besoins.. Je préfère faire le bonheur d’une personne de mon entourage !

budget beauté pai skincare test et avis clarins ren skincare

2/ Pas de stocks ou presque

Je fais rarement de back-up (sauf éventuellement sur mes produits favoris quand il y a une bonne affaire – voir plus bas. Cependant j’évite au maximum de le faire dans la mesure où les bonnes affaires sont très courantes).

J’achète principalement lorsque j’arrive au bout de mon/mes soin(s). Je commande en fonction de ce qui me fait le plus plaisir à l’instant T. C’est plus satisfaisant d’acheter ou de passer une commande au moment où j’en ai le plus besoin. Avant de valider mon panier lorsque j’achète en ligne, je vérifie s’il n’y a pas un code promo disponible.

En ne faisant pas de stock, je profite pleinement des soins que j’ai déjà. S’ils font partie de mes valeurs sûres et qu’ils sont disposés joliment dans ma salle de bain bien rangée, cela embellit encore plus mon moment beauté. Testez ! Vous verrez qu’il est bien plus plaisant d’utiliser de soins dans un cadre favorable à l’apaisement !

budget beauté clarins test et avis ren skincare test et avis

3/ Wishlist & identification des besoins émotionnels

Lorsque j’ai envie d’un soin en particulier alors que je n’en ai clairement pas le besoin, je le note dans ma wishlist. Je pèse le pour et le contre, j’étudie la nécessité d’introduire ce produit dans ma routine. Je m’interroge sur mes besoins (sans y passer non plus trop de temps ! Si je n’en ai pas l’utilité c’est que j’ai ce qu’il me faut dans mes placards !). Si je fais une vraie fixette, j’accepte l’idée et vais en parler à mes amies avant de le tester en boutique. Je vais notamment chez Oh My Cream si je suis de passage à Paris et repars avec un échantillon pour le tester chez moi. En procédant de cette façon, 8 fois sur 10 l’affaire est vite classée et je passe à autre chose !

Quel manque je cherche à combler ?

En revanche, lorsque je fais une vraie fixette et que je n’arrive pas à m’ôter le soin de la tête, j’essaye d’identifier les raisons pour lesquelles cette idée m’obsède. Lorsque cette envie ne répond pas à un besoin matériel, j’identifie le manque à combler qu’elle cache et m’interroge sur les bénéfices éventuels de cet achat :

  • Est-ce que c’est d’un soin dont j’ai vraiment besoin ou plutôt de temps pour moi ? Est-ce réellement de ce shampooing dont j’ai besoin ou plutôt d’une nouvelle coupe ? On pense parfois qu’un achat va nous satisfaire alors que nous avons tout ce qu’il faut dans notre chez nous. L’attrait de la nouveauté nous crée sans cesse de nouveaux besoins.
  • Il m’est déjà arrivé d’envisager acheter un produit en ayant l’envie d’être « cette fille qui le possède dans sa salle de bain ». Cela constitue pour ma part un indicateur très pertinent pour m’interroger sur le besoin à combler en moi. Lorsque je suis dans ce cas de figure, je me pose et je prends un peu de distance. J’essaye de trouver une activité plus épanouissante et nourrissante pour mon esprit !

4/ Profiter (intelligemment) des promotions

Il y a des périodes de promotion connues dans l’année et je profite de ces occasions pour préparer ma commande. Ainsi, avant le Black Friday, j’anticipe en me préparant une liste de quelques produits à acheter. Je sais que c’est une opportunité de m’offrir des soins à un prix intéressant. Ainsi, en novembre dernier, je me suis offert à nouveau ma routine favorite Pai Skincare.

(Je profite de cette partie pour faire une petite parenthèse : le Black Friday bashing me fatigue un peu. On le critique beaucoup alors qu’il y a des promotions tout au long de l’année. Nous sommes bien contentes de pouvoir en profiter lorsque les achats sont ciblés et faits en conscience !).

commande beauté pai skincare test et avis

5/ Les alternatives à petit prix pour réduire son budget beauté

Si pour une raison ou pour une autre vous ne pouvez pas vous offrir votre soin favori, penchez-vous sur des marques de qualité à un prix plus accessible. J’ai récemment reçu une routine à petit prix de la marque française Typology. Pour l’avoir rapidement testée, mes premières impressions sont très positives. Je ne manquerai pas de vous partager mon avis une fois que j’aurai testé ces soins !

typology test et avis

Et vous, quels sont vos tips beauté pour acheter de façon responsable et réduire votre budget beauté ? Je me réjouis de vous lire vos retours ici ou en message privé !

Belle semaine,

Caroline

Written By
More from Caroline

L’Eau Dynamisante de Clarins, un must-have !

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle rubrique sur le blog, celle des must-have beauté...
Read More