La crème purifiante Dr Hauschka : un basique

Si je ne devais garder qu’un seul produit de soin ça serait la crème purifiante Dr Hauschka. Ce nettoyant est littéralement un basique qui a toute sa place dans ma salle de bain ! Je l’ai découvert il y a une dizaine d’années (déjà !), alors que j’étais encore lycéenne, grâce à la mère d’une très bonne amie qui ne jure que par les produits de la marque.

Crème purifiante Dr Hauschka

Je me souviens avoir trouvé la texture de cette crème purifiante très bizarre et l’odeur de plantes particulière au premier abord mais ce n’est rien lorsque l’on regarde le résultat que le produit procure. Cette crème purifiante a plusieurs fois sauvé ma peau et je ne compte plus les tubes que j’ai vidés…

La texture est à la fois toute douce, crémeuse et granuleuse sans être abrasive mais il ne s’agit pas d’un gommage (et il ne faut surtout pas  l’utiliser comme tel) !

La crème purifiante Dr Hauschka convient à tout type de peau, été comme hiver. Elle doit être utilisée après le démaquillage et se suffit à elle-même. Il m’arrive en effet d’appliquer une simple lotion ou bien de l’eau thermale pour enlever les résidus de calcaire et même de ne pas appliquer de crème de nuit lorsque je l’utilise. Logique si l’on suit le protocole Dr Hauschka qui ne préconise pas d’appliquer une crème le soir. En effet,  la marque estime qu’il n’est pas utile de surcharger sa peau, notamment avec une crème de nuit. La peau est un organe à part entière et se régule donc toute seule. Autrement dit, less is more !

Revenons à la crème purifiante Dr Hauschka : je l’applique en suivant une gestuelle particulière ; je masse très légèrement mon visage avec le bout des doigts et la paume des mains activant ainsi la circulation lymphatique. Le site suisse de la marque en parle très bien et une vidéo illustre parfaitement la manière d’appliquer la crème purifiante bien que je n’utilise pas autant de produit que préconisé.

Ce nettoyant affine mon grain de peau comme aucun autre produit (sauf peut être le Microfoliant de Dermalogica dont je vous reparlerai ultérieurement), ma peau présente moins d’impuretés et mon teint est nettement plus éclatant.

Les ingrédients de la crème purifiante Dr Hauschka :

eau – poudre d’amande douce – extraits de calendula et d’anthyllide – alcool – huile d’arachide – extraits de camomille et de millepertuis – huile de tournesol – extrait d’hamamélis – huile de germe de blé – huile d’amande douce – huiles essentielles – extrait d’acérola – gomme xanthane (substance mucilagineuse naturelle) – lécithine (végétale) – alginate

Source : site officiel Dr Hauschka

Cependant, j’ai deux critiques à émettre concernant ce produit :

1/ Le tube en aluminium : Je ne suis pas une adepte des packagings en aluminium mais j’imagine que la marque l’a choisi pour sa résistance à l’oxydation étant donné que les ingrédients sont naturels. Le tube est de moins en moins pratique à mesure que le produit se vide, d’autant plus qu’il en reste toujours un peu. Je coupe systématiquement le tube lorsque je le finis pour récupérer le précieux produit restant, au risque parfois de me faire mal !

2/La quantité : 50mL, insuffisant  pour une utilisation régulière ! La crème purifiante Dr Hauschka doit tenir un mois pour une utilisation bi-quotidienne d’après mes estimations…

Malgré le fait que je la vide à une allure folle, cette crème remporte tous mes suffrages. Je la rachète très régulièrement et j’en fais des stocks achetés en Allemagne – où le produit est vendu beaucoup moins cher. J’adhère beaucoup à la marque et son esprit et cette crème purifiante fait partie de mes favoris beauté.

Petite note : Les produits Dr Hauschka sont repackagés mais gardent la même identité visuelle.

Si vous ne deviez choisir qu’un seul produit de votre salle de bain, lequel choisiriez vous ?

More from The Pretty Cream

L’Huile Océopin aux graines de pin maritime, le soin parfait pour l’hiver (+ concours de Noël #2 !)

Depuis la fin du mois de novembre, j’ai ressorti mon Huile Océopin...
Read More