Mi-figue, mi-raisin

dermalogica grown alchemist

Avant de publier l’article sur l’Officine Universelle Buly comme promis (je prends du retard dans mes articles bouuuuuh), je souhaitais vous partager mes quelques déceptions beauté du moment.

Il m’arrive d’être déçue par les produits que j’achète même si cela n’est pas très fréquent dans la mesure où :

1/ je rachète très souvent de bons basiques qui ont été testés et approuvés ;

2/ je pense bien connaître les besoins de ma peau donc je cible certains types de soins et j’ai mes préférences en matière de textures (baumes, laits et huiles) ;

3/ je réfléchis pas mal avant de m’offrir de nouveaux soins (du moins je renverse tout le web avant de faire mon choix et si j’ai l’occasion de sentir ou de tester le produit, c’est encore mieux).

Il m’arrive malgré tout de faire des erreurs et d’être déçue par certains produits, non pas qu’ils soient mauvais mais plutôt parce qu’ils ne correspondent pas à mes attentes du moment.

Voici les 3 produits pour lesquels mon avis est mitigé et dont j’ai hâte qu’ils rendent l’âme le plus rapidement possible pour pouvoir passer à autre chose.

Precleanse – Dermalogica : j’ai acheté cette miniature après avoir lu pas mal d’éloges sur cette huile démaquillante. Cette huile au joli parfum de citron et de lavande démaquille efficacement (sauf les mascaras résistants de type They’re Real de Benefit) et se rince très bien. Pourtant mon avis reste mitigé dans la mesure où cette huile a été la cause des quelques imperfections qui ont vu le jour sur mon visage  (et bon, comment dire… j’aurais clairement pu m’en passer !). Pour ne pas gâcher ce produit vu qu’il ne m’en reste pas des masses, je l’utilise toujours comme démaquillant mais je prends le soin de rincer très longuement sous la douche ou dans le bain.

Multi-Active Toner – Dermalogica : la texture de cette brume est agréable et rafraîchissante mais je ne l’ai pas trouvée wahou ; je n’ai pas constaté d’effets particuliers sur ma peau. Ce qui m’a le plus dérangée, c’est son odeur chimique (pourtant je l’avais sentie avant de l’acheter…). Au prix qu’elle coûte en full-size (environ 42 euros pour 250 ml … au secours !) et au vu de sa liste d’ingrédients non naturels à rallonge, je préfère largement utiliser l’Eau Cellulaire d’Esthederm ou encore des eaux florales naturelles qui font du bien à ma peau.

Hydra Restore Cream Cleanser – Grown Alchemist : vous avez été nombreuses à me demander mon avis sur ce produit et que l’on soit bien d’accord, ce démaquillant / nettoyant n’est pas un mauvais produit du tout. Vous le savez sans doute, j’adore les crèmes nettoyantes mais je crois que depuis que j’ai goûté à la Grace d’Antipodes, plus aucun autre produit du genre ne lui arrive à la cheville ! Cette crème démaquillante Grown Alchemist, que j’utilise comme nettoyant, est très douce, onctueuses et agréable. Son parfum de patchouli est très prononcé (cette odeur ne me dérange pas mais point trop n’en faut !). Lors des premières semaines d’utilisation, j’ai été conquise par cette crème nettoyante apaisante et purifiante mais à mesure que le froid s’est installé, elle n’est pas aussi riche que je l’aurais souhaité. J’aurais peut être du la mettre de côté pour le printemps prochain mais la perspective de mettre une crème nettoyante de côté pour ne l’utiliser que dans 6 mois ne m’enchante pas.

Voici ce qu’en dit la marque :

Crème démaquillante : elle démaquille, nettoie et agit en douceur sur la peau du visage sans la déshydrater ou l’irriter, la laissant adoucie, purifiée et prête à être hydratée.

Ingrédients bioactifs : l’extrait de feuille d’olivier est un antioxydant puissant et tonique, il aide à ralentir les signes visibles de vieillissement tout en adoucissant, hydratant et raffermissant la peau. La vitamine B réduit sensiblement la taille des pores, les extraits d’achillée astringents et les traces de zinc aident à tonifier, raffermir et stimuler la peau d’une façon visible, redonnant au teint son éclat naturel. Les polysaccharides et les fucoidans contenus dans les algues rouges permettent une hydratation durable et unifient le teint. L’extrait de plantain et le bêta-glucane contenu dans l’avoine apaisent et nettoient la peau en profondeur, pour une peau éclatante et saine.

En conclusion, même s’il y a une jolie découverte avec Grown Alchemist, j’aurais sans doute mieux fait de tester avant d’acheter… Voici donc le point commun entre ces 3 produits, ils n’ont pas été testés (j’avais juste senti le Multi-Active Toner de Dermalogica que j’avais plutôt bien aimé) ! Par ailleurs, ils n’ont pas été achetés en boutique  mais sur internet de façon un peu compulsive.

Note à moi-même : tester dans la mesure du possible les produits avant d’acheter, quitte à attendre quelques semaines /mois !

Et vous, avez-vous essayé ces produits ? Quelles sont vos déceptions beauté du moment ?

Bon weekend !

More from The Pretty Cream

Le gel Control Aesop : un must-have

N’ayez crainte les enfants, les imperfections sont sous contrôle avec le gel Control Aesop !
Read More