Comment faire son lait d’amande maison ?

Comment faire son lait d'amande maison ? La recette
Comment faire son lait d'amande maison ? La recette

En 2015, j’ai rencontré Angèle Ferreux-Maeght, fondatrice de La Guinguette d’Angèle, lors d’un événement organisé par Oh My Cream. A cette occasion, j’ai assisté à un atelier cuisine au cours duquel j’ai appris à faire un lait d’amande maison à l’aide de deux ingrédients : des oléagineux et de l’eau de source. Et là, subitement, ça a été la révélation ! Depuis, je ne jure que par cette recette et je prépare 2 à 3 fois par semaine mon lait d’amande maison que j’ai le plaisir de vous présenter… en vidéo !

Je profite de cette vidéo pour mettre à l’honneur l’eau de source la Rosée de la Reine car j’ai effectué en juin 2016 un voyage à Lacaune, dans le Tarn, pendant lequel j’ai pu visiter la source des eaux Mont Roucous et Rosée de la Reine et j’ai adoré cette expérience !

L'eau de source La Rosée de la Reine

L’eau de source La Rosée de la Reine

Je consommais régulièrement ces eaux lorsque j’habitais Paris, aussi bien pour leur saveur que pour le fait qu’elles sont faiblement minéralisées. En matière d’eau, je suis assez exigeante : il y a des eaux en bouteille ou même du robinet dont je ne supporte pas le goût. J’ai grandi en buvant de l’eau en bouteille et c’est pour cette raison que mon palais assez sensible au goût de l’eau. D’ailleurs, je vous parlerai plus en détail de mon voyage avec Rosée de la Reine qui m’a appris des choses passionnantes, ainsi que de mon rapport à l’eau dans un autre article.

La source Rosée de la Reine à Lacaune

Ce qu’il faut en tout cas retenir de l’eau Rosée de la Reine c’est qu’elle est très pure car faiblement minéralisée et c’est pour cette raison qu’elle se prête parfaitement à une consommation quotidienne. C’est une eau détox : lorsque vous en buvez, vous allez un peu plus naturellement aux toilettes et c’est bien cela la fonction première de l’eau : hydrater tout en éliminant les toxines ! Comme le dit si bien Angèle, l’eau est très bonne pour ce qu’elle emporte et non ce qu’elle apporte. Et pour le coup, elle fait beaucoup de bien aux personnes qui ont des problèmes rénaux puisqu’elle facilite le travail du rein qui fournit moins d’efforts que s’il devait éliminer des minéraux. C’est d’ailleurs pour ces mêmes raisons que cette eau est recommandée à celles et ceux qui font de la rétention d’eau puisqu’elle relance les fonctions d’élimination.

Mon rapport au lait

Le lait d’origine animal

Revenons maintenant au lait d’amande maison. Pour ma part, cette boisson est une grande révélation car je n’ai jamais été adepte du lait d’origine animal, et principalement du lait communément adopté par tous : le lait de vache.

Au-delà du fait que je ne l’apprécie pas, je ne l’ai surtout jamais digéré. Mes parents se faisaient d’ailleurs un sang d’encre à l’idée que je puisse manquer de calcium ou d’autres bonnes choses que le lait était supposé m’apporter. Je redoutais chaque biberon et je me forçais à penser à autre chose lorsque je buvais mon lait. Cette tactique de visualisation était supposée donner un autre goût au lait que je buvais et ça marchait très souvent puisque, grâce à mon imagination débordante, je faisais de ce lait une boisson sucrée ! Vous l’aurez compris, c’est donc une boisson qui me dégoûte fortement. Le simple fait d’en voir, de l’imaginer ou de voir quelqu’un en mettre dans ses céréales me donne un haut le cœur. Le lait de vache et moi, nous ne sommes pas amis ! 🙂

A la recherche du lait végétal parfait

J’ai tenté de trouver une alternative avec différents laits végétaux achetés dans des magasins bios mais, en toute honnêteté, le cœur n’y était pas non plus ! J’en ai goûté quelques-uns et je dois avouer que j’ai plus ressenti de la déception qu’autre chose. Je trouvais le goût étrange et légèrement artificiel et surtout, j’étais dérangée par le fait qu’on y retrouve très régulièrement des ingrédients qui ne sont pas indispensables, tels que le sucre ou des émulsifiants et des stabilisateurs.

C’est donc avec une légère appréhension que j’ai assisté à l’atelier végétal d’Angèle lors du lancement de la marque Susanne Kaufmann en France. Je vous rassure, elle fut de courte durée sinon je ne serais pas là à vous présenter une recette de lait végétal à reproduire à la maison !
Pour avoir testé plusieurs saveurs, mon lait préféré est aux amandes. Si vous adorez les amandes et êtes des adeptes du lait d’amande industriel, essayez cette recette maison. Il y a de grandes chances pour que vous l’adoptiez !

L'atelier lait végétal avec Angèle Ferreux-Maeght en février 2015

La recette du lait d’amande maison

La recette du lait d’amande est toute simple, il vous faudra :

  • des amandes bios (je les achète en vrac, on les trouve dans n’importe quel point de vente bio) ;
  • de l’eau, de source de préférence (celle de la Rosée de la Reine ira très bien ou une autre eau de source faiblement minéralisée), ou du robinet ;
  • un blender (j’utilise un Vitamix mais un simple blender fera très bien l’affaire !).

Comment faire son lait d'amande maison ? La recette

Les étapes

  1. La 1ère étape consiste à faire tremper ses amandes dans un bol d’eau rempli à ras-bord pendant 12h. En général, je le fais la veille au soir pour le lendemain matin. Durant ce laps de temps, les amandes vont gonfler. D’ailleurs, j’en profite toujours pour en picorer quelques-unes au réveil parce qu’elles sont très bonnes lorsqu’elles sont gorgées d’eau !
  2. Après les avoir fait tremper toute une nuit, passez vos amandes à la passoire. Pensez également à les rincer pour enlever les résidus de peaux d’amande. Il n’est absolument pas recommandé de garder cette eau qui est considérée comme usagée.
  3. Mettez vos amandes dans un blender et ajoutez 2 à 3 volumes d’eau pour 1 volume d’amandes. Si vous mettez 100 grammes d’amandes, mettez donc entre 200 et 300 ml d’eau en fonction de vos goûts. Personnellement, j’aime lorsque l’on sent l’amande de façon intense donc je préfère doubler la quantité d’eau pour un volume d’amande. Le lait d’amande sera ainsi beaucoup plus savoureux et gourmand !
  4. Blendez le tout ! Pour ma part, j’utilise un Vitamix depuis quelques mois. Il est coûteux à l’achat mais c’est l’un des meilleurs investissements que j’ai fait ! Je l’utilise quasiment un jour sur deux.
  5. Filtrez ensuite le mélange à l’aide d’un filtre à laits végétaux. Sachez qu’un torchon fera très bien l’affaire mais dans la mesure où je « fabrique » mon lait d’amande maison très régulièrement, un outil approprié est toujours plus pratique !
  6. Enfin, versez le lait d’amande maison dans une bouteille en verre et le tour est joué !
    Un lait d’amande maison se conserve 4 à 5 jours au frais.

Ne jetez pas la pulpe d’amande, elle peut être utilisée pour réaliser d’autres recettes que vous pourrez trouver ici.

Comment utiliser le lait d’amande ?

Voici, en vrac, mes utilisations du lait d’amande maison :

  • je le bois nature au petit-déjeuner ;
  • j’en fais des smoothies (d’ailleurs, des recettes vous intéresseraient ?) ;
  • j’en mets dans mes soupes maisons ;
  • je l’intègre dans ma pâte à crêpes ;
  • en somme, je l’utilise dès que je peux pour remplacer le lait animal dans les recettes qui en nécessitent !
  • il m’arrive également d’en mettre un verre dans mon bain afin d’adoucir l’eau. Peau douce garantie !

Vous avez toutes les raisons du monde d’adopter cette recette car elle est simple, digeste, savoureuse, non coûteuse, sans sucre. Bref, il n’y a que du bon pour le corps !

Le livre d'Angèle Ferreux-Maeght : Délicieusement Green

Voici le super livre de la talentueuse et bienveillante Angèle dont je vous recommande fortement la lecture !

Et vous, êtes-vous adepte des laits végétaux ? Quels sont vos préférés ? Je serais ravie d’avoir vos retours si vous avez testé le lait d’amande maison. Pour ma part, je ne jure que par cette boisson que je prépare régulièrement. Et surtout, je trouve qu’il n’y rien de plus gratifiant que de faire soi-même des bonnes choses toutes simples !

Belle journée et à très bientôt !

Caroline

PS : Je tenais à remercier Morgane pour m’avoir aidée à réaliser cette vidéo (et pour m’avoir encouragée à la faire !) ! Qui sait, vous me verrez peut-être sur YouTube en 2017 ?
PS2 : Pour en savoir plus sur la Rosée de la Reine, je vous recommande fortement de regarder leur site internet. On y retrouve des articles et des recettes très intéressants !
PS3 : Et merci à toi Angèle pour m’avoir fait découvrir cette boisson incontournable de mon quotidien !

Written By
More from Caroline

Le gel lavant Océopin, une pépite venue du Cap Ferret

Le Gel lavant Océopin et l’huile pour le corps (dont je vous ai...
Read More