Mon vanity beauté pour l’Île de Ré

ars en ré

En mai dernier, j’ai eu le plaisir de passer un weekend prolongé à l’Ile de Ré. J’en avais beaucoup entendu parler (c’est le repère des parisiens l’été !) mais n’y étais jamais allée. J’en suis tombée complètement amoureuse et je n’ai envie que d’une chose : y retourner pour profiter de la tranquillité qui y règne ainsi que respirer le bon air marin (à défaut de pouvoir épargner longtemps pour y acheter une résidence secondaire) ! J’ai adoré pouvoir me déplacer en vélo tout le temps, me balader à proximité des marais salants, me poser sur la plage et profiter d’une vue superbe sur l’océan Atlantique, faire le marché, manger des crêpes au caramel beurre salé, découvrir des magasins de brocantes pour y dénicher les bonnes affaires et surtout, profiter de bons moments (beaucoup trop rares à mon goût) entre amis !

Passons maintenant à ce que j’ai apporté dans mon vanity beauté durant ce weekend prolongé. Vous pourrez le voir, bien que je me sois encombrée de tout plein de petites choses pour avoir le choix, ma routine de soin visage a été on ne peut plus réduite !

diptyque jonzqc alors ca pousse

Comme je vous l’ai dit, je ne me nettoie plus la peau le matin et c’est ce que j’ai fait durant ce weekend prolongé. Au réveil, j’ai vaporisé ma peau avec l’Eau thermale de Jonzac puis l’ai hydratée avec le Baume Premier d’Alors Ça Pousse. Ce baume made in Jura est ultra concentré et il faut le mélanger avec une eau thermale ou une lotion pour une utilisation optimale. Je l’ai utilisé à plusieurs reprises au printemps et l’ai adoré.

jonzac bioderma

Tout au long de la journée, je n’ai pas hésité à me rafraîchir le visage si besoin et lorsque je sortais, j’appliquais la nouvelle protection solaire de Bioderma. Pour tout vous avouer, je ne suis pas très convaincue par cette brume solaire : elle colle, fait briller la peau et en prime laisse quelques traces blanchâtres sur le visage. L’idée de départ est très bonne, voire révolutionnaire (un soin solaire à pschitter directement sur son visage, c’était du jamais vu !), mais j’ai été déçue car je trouve qu’il y a une grosse disproportion entre les éloges qu’on lui attribue et le résultat final.

eve lom dr hauschka jonzac alors ca pousse diptyque

Le soir, je me suis démaquillée avec le baume Cleanser Eve Lom que j’adore (mais dont je me suis un peu lassée parce que ça va faire un an que je me le trimballe, et à force de tester d’autres textures qui me plaisent, je sens que je ne vais jamais le terminer !). Ensuite je suis passée au nettoyage avec la Crème Purifiante de Dr. Hauschka (qu’on ne présente plus !). Puis, j’ai vaporisé un pschitt d’eau thermale et j’ai terminé avec le Baume de Terre Doux Good d’Alors Ça Pousse. Il s’agit de mon soin chouchou de la marque ! Ce baume revitalise et répare à merveille la peau. Tout comme le Baume Premier, il s’agit d’un soin très concentré que j’ai dilué à l’aide de l’eau thermale. Je vous en reparlerai sans doute de ces découvertes Alors Ça Pousse que j’ai pu faire grâce à Morgane du blog MoNagrom très prochainement !

aesop rahua the honest company

En ce qui concerne les soins des cheveux, j’ai apporté le Shampoing Classique d’Aesop, une merveille qui laisse les cheveux légers ainsi que l’après-shampoing volumateur Rahua qui fait très bien son job. Il démêle les cheveux tout en les hydratant et sans les alourdir (très important dans la mesure où j’ai les cheveux fins). Pour le corps, j’ai profité de ce weekend pour apporter les miniatures The Honest Company, les soins naturels et pour la plupart bios de la marque fondée par Jessica Alba (qui fait fureur aux USA) que j’ai rapportés de mon voyage new-yorkais. J’aime beaucoup le gel douche dont le parfum sucré est à tomber par terre. En revanche j’ai beaucoup moins aimé la crème pour le corps que j’ai trouvé sans grand intérêt (elle m’a même fait penser à la crème pour le corps de Lait Corps nourrissant de Monoprix bio ! que je n’ai pas trop aimée).

alors ca pousse diptyque may lindstrom suti

Et voilà ! C’est tout pour ces soins quotidiens durant ce weekend prolongé ! J’ai également pu tester les miniatures May Lindstrom que j’ai adorées (surtout le Clean Dirt, un exfoliant tout doux délicatement parfumé aux épices diverses de type cannelle, clou de girofle etc.), les soins Diptyque (mention spéciale pour leur Eau Infusée pour le visage que j’ai utilisée à quelques reprises durant le séjour) ainsi que les miniatures Suti Skincare. Je n’ai bien évidemment pas testé toutes les miniatures et à ce sujet, il faut vraiment que je fasse un effort sur les soins à apporter en voyage car j’ai beaucoup trop tendance à me dire « tiens, j’apporte ça, au cas où » et finalement les miniatures / échantillons n’auront fait que traîner dans ma trousse de toilette sans que je n’utilise quoi que ce soit et ça m’agace ! Dans une dizaine de jours, je m’envole pour la Birmanie et je peux vous assurer que j’étudie très sérieusement mon vanity voyage pour n’apporter l’essentiel et que l’essentiel ! Pas de place pour le superficiel et pour les « au cas où » !

Connaissez-vous / utilisez-vous les soins que j’ai apporté à l’Ile de Ré ? A quoi ressemble votre vanity beauté lors d’un weekend prolongé ?

Belle semaine à vous tout-e-s !

Caroline

Written By
More from Caroline

Objectif : peau hydratée et teint unifié !

Lorsque je suis rentrée de mon weekend danois, j’ai dû me rendre à...
Read More