Conférence Zéro Déchet avec Béa Johnson

zero waste home bea johnson
Zero Waste Home / Zéro Déchet, Béa Johnson

Début décembre, je me suis rendue à la conférence que Béa Johnson, auteure du livre Zéro Déchet, donnait à Pully, juste à côté de Lausanne. J’ai beaucoup aimé cette conférence (bien que je n’ai appris grand chose que je ne savais pas) et la voir parler avec beaucoup de passion sur les bénéfices de son mode de vie zéro déchet était très inspirant !

J’ai découvert ce bouquin au moment de sa sortie, il y a un peu plus de deux ans et c’est devenu un de mes livres de chevet. Je pourrai relire ce livre des centaines de fois, je ne m’en lasserai pas ! J’ai été très chanceuse parce que la lecture de ce livre coïncidait avec mon déménagement pour la Suisse et j’ai donc pu me débarrasser de beaucoup de chose avant mon départ (j’étais relativement sereine lors de cette période assez stressante). Malgré tout, il reste 3 catégories de choses que j’ai un peu tendance à accumuler (encore aujourd’hui), il s’agit de thés, livres et produits de beauté (j’aimerais d’ailleurs faire quelques progrès dans ces domaines).

Si j’essaye d’appliquer au maximum les conseils de Béa Johnson, c’est bien évidemment pour l’environnement (ça fait cliché de dire ça surtout que l’argument environnemental n’est pas forcément le meilleur pour inciter au changement de comportement) mais c’est surtout parce qu’en tant que résidente en Suisse et plus spécifiquement dans le Canton de Vaud, je suis incitée à le faire au quotidien : les poubelles sont taxées (oui, vous avez bien lu). Ce sont plus spécifiquement les poubelles pour les ordures ménagères qui le sont (10 chf – soit presque 10 euros – les 10 sacs, ça fait mal !). Autrement, je trie le reste de mes déchets (il y a des poubelles pour presque tout ici, même pour les végétaux crus !).

Malgré ces mesures incitatives et les nouvelles habitudes que nous avons prises mon chéri et moi (abonnement à un panier légume hebdomadaire, nous faisons le marché, je prends des sachets en tissus pour acheter mes fruits et légumes etc.), la poubelle à ordures ménagères se remplit malgré tout puisque la majorité des produits demeurent suremballés notamment à la Coop et à la Migros (équivalents respectifs du Monoprix et Carrefour français – je parle bien d’équivalent parce qu’on y retrouve pas du tout les mêmes choses)… Par ailleurs, il n’y a pas de magasin bio type Naturalia, Bio c’ Bon ou que sais-je ici, mais des petites boutiques bio qui vendent certes des fruits et légumes en vrac mais pas le reste des aliments !

Revenons à mon impression sur cette conférence ! Je ne vous retranscris pas le message de Béa Johnson qui reste fidèle à son livre (d’autres blogs le font déjà très bien !) mais je voulais souligner que j’ai été impressionnée par le charisme de cette femme. Certes c’est son métier de faire des conférences mais j’ai été frappée par son élégance et son allure, comme quoi (bon je le savais déjà !) le fait d’avoir une garde robe bien remplie et crouler sous les produits de beauté, ne fait pas tout ! Il suffit d’avoir de bons basiques, un peu de maquillage et une bonne dose de confiance en soi pour briller (attention, je ne suis pas entrain de dire que les personnes qui prennent soin d’elles n’ont forcément pas confiance en elles) ! Bien que tout ne soit pas aussi simple que ça, j’ai été très attentive lorsqu’elle parlait de sa routine beauté et de son dressing.

Le minimalisme cosmétique n’est définitivement pas pour moi (je le vivrai comme une punition !). Cependant, je me sens concernée par cette question et je lis d’ailleurs avec beaucoup de plaisir les blogs ou les livres qui traitent de ces sujets-là. En revanche, je n’hésite pas à simplifier dès que je peux (en n’apportant pas toute ma salle de bain quand je pars en voyage par exemple) et j’adopte volontiers des alternatives plus écologiques lorsque j’ai une solution satisfaisante ! Bref, j’ai trouvé cette conférence très inspirante et je vous recommande sans réserve la lecture de Zéro Déchet !

Et vous, avez-vous lu Zéro Déchet ? Vous a-t-il inspiré ? Avez-vous adopté de nouvelles habitudes beauté ? Dites-moi tout !

A demain pour un nouvel article,

Caroline

Suivez-moi sur : Instagram, Facebook et Twitter pour vous tenir informées de mes actualités et découvertes beauté et n’oubliez pas de participer au concours Ren Skincare pour tenter de remporter un kit pour peaux sensibles de la gamme Evercalm !

Par ailleurs, il y a un très joli concours sur mon compte Instagram, j’ai trois Huiles Océopin à vous faire gagner, je vous invite à tenter votre chance !

🎈CONCOURS Océopin !🎈 Je n’ai pas une, pas deux mais trois huiles Océopin à vous faire gagner 🌲🌲🌲! Pour participer au concours et tenter de remporter une des trois luxueuses huiles aux graines de pin maritime #oceopin (15ml chacune, d’une valeur de 36 euros), vous devez : – suivre @theprettycream et @oceopin sur Instagram ✨ – reposter la photo avec le hashtag #theprettycreamxoceopin et indiquer @theprettycream en commentaire ✨ – le concours est ouvert jusqu’au samedi 19 décembre minuit et votre compte Instagram doit être public pour que je puisse retrouver votre photo ✨ – je communiquerai le nom des gagnante-s sur Instagram et sur mon blog le dimanche 20 décembre, les huiles seront envoyées à la fin des vacances de Noël ✨ – le concours est ouvert à la France, la Suisse et la Belgique et une seule participation par personne sera comptabilisée ✨ Bonne chance à vous et à très vite ! 💋💋💋 #blogbeauté #beautyblog #beautyblogger #beautyaddict #frenchbeauty #greenbeauty #green #organicbeauty #organic #naturalbeauty #natural #nontoxicbeauty #nontoxic #skincare #douxgood #concours #madeinfrance #facialoil #concoursblogbeauté   Une photo publiée par The Pretty Cream (@theprettycream) le

More from The Pretty Cream

Colorisi, une gamme de maquillage green et innovante

Aujourd’hui, je vais vous parler de Colorisi, la nouvelle marque de maquillage naturel...
Read More